Repenser la vie

vb's picture

Une sorte de poème intuitif (d'un seul jet) d'ensemble pour ma musique, j'ai changé d'idée pour le titre après-coup et pour être véritablement bon, le poème devrait peut-être changer d'idée souvent : 
Je vois la réalité comme un ennemi
Vie trop absurde pour être significative
qu'une illusion devant les yeux
Rien à en tirer
sauf des déceptions
(«Ce n'est que cela !»)
Les gens sont contents avec rien
Moi aussi, car je donne si peu d'importance
à la réalité, ce  rien toujours pareil
où l'identification avec autrui n'est possible
qu'à travers une métamorphose profondément imaginaire
que personne d'autre que moi ne peut comprendre
dans une logique d'associations mentales,
entretenues depuis l'enfance,
inexplicable,
insoutenable si autre,
vitale à la pensée
probablement responsable
de toute forme d'incompréhension du réel à mon endroit
et de toute extase chez-moi
Dans la mesure où j'insulte la réalité
pour exprimer la subjectivité
Et si toute métaphore était réelle ?
Elle cesserait de m'intéresser bien assez tôt
Il faudrait la complexifier, l'annuler, la contredire
où il ne faut pas, briser le fil de la compréhension,
qui n'est autre qu'intuitive devant l'inconnu,
partir à l'aventure sans en connaître les dangers
Rien ne mène au confort de la vérité trouvée
ou
à la conscience du danger
Cette vérité que l'on veut m'imposer
pour me détruire
n'existe plus
Enfin !